En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Expliquer la mort aux enfants : Jouer la carte de la franchise et de l’honnêteté

17 Déc 2013 par admin, 2 Commentaires »

title=

Expliquer la mort aux enfants est un sujet délicat et l’aborder reste incontournable suite à la perte d’un être cher. Le décès d’un membre de la famille ou d’un animal domestique peut être source de troubles et de désarroi pour les petits.

Le comparatif assurance obsèques « Zen-Obseques.fr » explique comment s’y prendre dans ce type de circonstances et conseille de choisir un contrat assurance funérailles adapté.

Expliquer la mort aux enfants : Le cheminement à suivre

Expliquer la mort aux enfants demande un cheminement particulier afin de ne pas les perturber. Il est indispensables de passer par :

  • le choix de l’interlocuteur :

Les complications les plus en vue quand une famille souhaite parler de la mort aux enfants, consiste en le choix de la personne qui se charge de cette responsabilité. L’idéal est de laisser cette tâche à un proche aimé du concerné et source de sa confiance.

  • La manière d’expliquer la mort à un petit :

Une fois le sujet abordé, il est important de faire comprendre aux enfants que tout être ou objet à une fin et que la mort est une étape du cycle de la vie. Il est recommandé de citer des exemples simples et faciles que les enfants côtoient au fils des jours comme les arbres, les plantes, les papillons, etc.

Il est impératif de prendre en compte l’ignorance des enfants. Donc, de leur expliquer les conséquences de la mort (une personne décédé ne bouge plus, s’arrête de respirer, elle est enterrée ou incinérée, etc).

  • la présence dans les funérailles :

Après avoir donné une image de la mort, l’étape suivante est de passer au concret. La présence des enfants pendant la veillée funéraire, la cérémonie, l’enterrement ou la crémation leur permet de mieux comprendre et gérer leurs émotions.

Expliquer la mort aux enfants est une étape importante dans leur processus de travail de deuil et cela permet de renforcer les liens entre les membres de la famille.

Le bon déroulement des funérailles demande d’avoir les moyens pour s’attacher les services de spécialistes comme les pompes funèbres.

Pensez à avoir une assurance frais obsèques  pour recevoir le montant nécessaire le jour du départ définitif.

Demandez vos devis gratuits et sans engagements sur « Zen-Obseques.fr ».

Expliquer la mort aux enfants : les conseils à suivre

Surmonter la disparation d’un être cher et expliquer la mort aux enfants dans des moments pareils est une tache difficile. Dans ce cas, le comparateur « Zen-Obseques.fr » conseille de :

  • dire la vérité aux enfants : il est important de demeurer honnête et d’informer l’enfant de la mort de l’un de ses proches.
  • savoir rester simple : les long discours et discours pour expliquer la mort à un adolescent ou à un enfant entraînent des questions sans réponses.
  • être disponible : s’il est nécessaire, répétez les explications aux petits. Il est important de garder son calme si les enfants reposent sans cesse les mêmes questions.
  • maitriser les émotions lors de l’annonce de la nouvelle : Les petits sont très attentifs aux réactions des adultes et s’avent interpréter les fais et les gestes de l’interlocuteur.
  • s’attacher les services d’un professionnel : Si personne n’est capable parler de la mort aux enfants, le mieux est de recourir à l’aide d’un professionnel comme le psychologue.

Afin de trouver le temps pour s’occuper des enfants, le mieux est d’avoir l’aide de spécialistes pour la préparation des funérailles. Cela a un coût et il est recommandé de choisir un contrat prévoyance efficace.

Simulez vos devis gratuits et sur-mesure sans aucuns engagements sur le comparateur « Zen-Obseques.fr ».

2 Commentaires

  1. Nicole dit :

    C’est un peu délicat d’expliquer la mort aux enfants. Est ce qu’il y a des livres que je peut lire aux petits pour mieux entamer la discussion ?

  2. admin dit :

    Oui Nicole. Il y a des livres comme « Dis, pourquoi la mort », « La mort pour de faux et la mort pour de vrai » ou encore « Où qu’on va après ».

Laisser un commentaire